Si les rues et avenues du monde sont devenues très silencieuses pendant la pandémie du Covid-19, en 2019, de Beyrouth à Hong Kong, de Bagdad à Santiago du Chili, de Paris au Caire, des protestations de grande ampleur ont fait la Une de l’actualité.