En cette période de pandémie à laquelle l’Égypte n’a pas échappé, le gouvernement a intensifié sa répression contre la société civile. De nombreux défenseurs des droits, déjà en prison préventive, ont été inculpés pour de nouvelles raisons, parfois fantaisistes.

C’est le cas de Rami Shaath, responsable du mouvement BDS en Égypte, et très engagé dans la défense de la cause palestinienne. Sa situation a fortement empiré, ces derniers jours, comme le confirme son épouse Céline Lebrun Shaath.

  • La revue de presse croisée Israël/Monde arabe.