Pâlir quand on a peur, rougir quand on est stressé, ressentir des démangeaisons en cas de contrariété… La peau reflète nos émotions.

Certaines émotions fortes, des traumatismes peuvent également se traduire par des problèmes dermatologiques : eczéma, psoriasis, bouton de fièvre, acné, etc. Cette réactivité de la peau peut créer un cercle vicieux : les problèmes dermatologiques sont ainsi la traduction d’un stress, mais ils peuvent également avoir des répercussions sur le mental des patients.
Pr Laurent Misery, chef du service de Dermatologie au CHRU de Brest et directeur du Laboratoire de Neurosciences de Brest. Président du Groupe français de Psychodermatologie et de la task force européenne de Psychodermatologie, auteur de Votre peau a des choses à vous dire, aux éditions Larousse Dr Odette Berline Sigha, dermatologue vénérologue à l’Hôpital Laquinitinie de Douala au Cameroun. Secrétaire adjointe de la SOCADERM (Société Camerounaise de Dermatologie).