Petit sac de 10 cm de long, logé dans l’abdomen, sous le foie, la vésicule biliaire fait partie du système digestif.

La bile produite par le foie, dont le rôle est de faciliter la digestion, y transite entre chaque repas. Organe non indispensable, il peut en revanche entraîner des complications lorsque se créent des conglomérats de bile appelés calculs biliaires. Ces calculs sont fréquents puisque 20 % des femmes et 10 % des hommes de plus de 65 ans, ont un ou plusieurs calculs.

Comment prévenir les calculs ? Comment les traiter ?
Pr Chantal Housset, hépatologue. Professeur de Biologie cellulaire à la Faculté de Médecine de Sorbonne Université. Praticien dans le Centre de Référence Maladies Rares sur les Maladies inflammatoires des voies biliaires et des Hépatites Auto-immunes à l’Hôpital Saint-Antoine à Paris. Responsable d’une équipe de recherche sur les Maladies fibro-inflammatoires d’origine métabolique et biliaire du foie, dans leCentre de Recherche Saint-Antoine, INSERM et Sorbonne UniversitéPr Mohamed Ayé, hépato-gastroentérologue au CHU de Nouakchott, en Mauritanie et professeur d’Hépato-gastroentérologie à la Faculté de médecine de Nouakchott.
En fin d’émission, nous parlons de l’espèce de moustique venue d’Inde, faisant craindre une flambée des cas de paludisme. Nous en parlons avec le Frédéric Simard, directeur de recherche à l’IRD, entomologiste médical.