Religions du monde - 29 juillet 2018 - Parties 1 et 2
Medjugorje / Les habitants de la petite bourgade de Bosnie-Herzégovine attendent de la venue de l’émissaire du pape Mgr Hoser, archevêque émérite de Varsovie, une reconnaissance au moins partielle des apparitions présumées de la Vierge. Le reportage de Clémentine Méténier décrit l’atmosphère d’opacité qui a précédé l’arrivée de Mgr Hoser : habitants et commerçants ayant reçu des consignes au niveau local de ne pas s’exprimer tandis que les franciscains en charge de la gestion de la vie du sanctuaire refusent de répondre à la presse. Le Vatican observe une grande prudence, le rapport de l’enquête menée sous le pontificat de Benoît XVI sur les apparitions n’a pas été publié, et le pape François a exprimé clairement son scepticisme sur les apparitions quotidiennes de la Vierge.
Bouddhisme / L’influence des premiers chrétiens sur l’émergence du Grand Véhicule au 1er siècle. Dans son livre « La Porte Etroite et le Grand Véhicule » (Le Mercure dauphinois) François-Marie Périer jette une lumière nouvelle sur cette révolution qu’a constituée la naissance au sein du bouddhisme du Mahayana ou Grand Véhicule dans l’espace fortement hellénisé de l’empire kushana (Chine, Afghanistan, Pakistan, Cachemire, nord de l’Inde). Pour François-Marie Périer, chercheur indépendant, grand voyageur passionné par l’histoire des religions, l’apparition de bouddhas d’Occident au 1er siècle dont un bouddha messianique, le renoncement au Nirvana et la compassion pour l’humanité érigée alors en valeur suprême portent l’empreinte du christianisme.
Décès de Jean Mercier / Disparition d’une grande plume de l’information religieuse. Rédacteur en chef adjoint à l’hebdomadaire chrétien La Vie, le journaliste et essayiste Jean Mercier est décédé le 19 juillet 2018, à 54 ans d’un cancer. Au cœur de son combat contre la maladie, il publiait fin 2016 « Monsieur le curé fait sa crise » (Quasar), un conte philosophique aussi burlesque que profond pour rendre compte de la vie du prêtre en France, son sujet de prédilection.
Nous rediffusons l’entretien dans lequel Jean Mercier parlait avec tendresse de son personnage de roman l’abbé Benjamin Bucquoy, un curé las et découragé par sa vie sacerdotale et qui s’enfuit… au fond de son jardin.
Ce best-seller est traduit en italien, polonais et en portugais.