On vous raconte aujourd'hui l'histoire d'un des tout premiers tubes africains planétaires, en 1967, « Pata Pata ». Cette chanson, que Miriam Makeba avait créée dix ans plus tôt et jugeait elle même un peu insignifiante, va la propulser sur le devant de la scène mondiale.