C’était l’un des pays les plus fermés d’Asie centrale, mais depuis plusieurs années, l’Ouzbékistan est en train de s’ouvrir. Ouverture politique, économique, mais aussi culturelle. En témoignent ces premières soirées électro organisées à Tachkent. Du jamais vu dans la capitale ouzbèke !