La nuit, c’est un territoire, un monde en soi où les 2 000 km2 du Parc National des Cévennes gagnent en immensité, en mystères et en sons. Exploration à pas lents, de nuit et tout ouïe.

Couverts à 70% de forêts, entre hauts-plateaux de granit et vallées truffé​es de châtaigniers, ces lieux de moyenne montagne, situés dans le sud de la France, offrent la nuit de grands voyages : regarder la Voie lactée pour la première fois peut-être ; guetter patiemment le chant des chouettes ; se rapprocher d’un monde sauvage souvent méconnu, redouté parfois ; gagner en hauteur, en clarté et en silence.

Crée en 1970, le Parc National des Cévennes s’étend entre le Gard, la Lozère et l’Ardèche et son cœur conserve un patrimoine naturel et culturel rare, particulièrement protégé. En 2018, le Parc a obtenu le prestigieux label «Réserve internationale de ciel étoilé» (RICE). Aujourd'hui, il est la plus grande RICE d'Europe pour la qualité de son ciel étoilé, la beauté de ses paysages et la richesse de sa faune. Une faune, qui la nuit, de l’Aigoual au Mont Lozère, s’entend et s’écoute. Ici, les gardes moniteurs du Parc veillent à établir des périmètres de quiétude pour la faune sauvage, quand d’autres, depuis l’Observatoire Astronomique des Pises, scrutent les astéroïdes et accueillent l’été des marcheurs fondus d’astronomie et de grands espaces. Dans les Cévennes, les habitants ont de tout temps trouvé refuge dans la nuit et les montagnes, à commencer par les Huguenots, protestants, fuyant la répression après la révocation de l’Édit de Nantes. La nuit, c’est alors un horizon qui s’élargit, une liberté possible.

Un voyage sonore de Sarah Lefèvre.

Ce reportage s’inscrit dans une série de voyages à la découverte des Parcs Nationaux Français, au nombre de 11, en France métropolitaine et dans les Outre-Mer.

 

En savoir plus : 

- Sur le Parc National des Cévennes et les expériences nocturnes qu’il propose

- Sur l’Observatoire Astronomique des Pises, situé en plein cœur du Parc National des Cévennes

- Sur les séjours « La tête dans les étoiles » d’Azimut Voyage, mêlant astronomie et randonnée itinérante avec un âne dans le Parc

  • Sur Jean Poinsignon, musicien installé en Lozère qui compose avec les sons de la nature et du vivant

  • Sur l’histoire de la création du Parc National des Cévennes

  • Sur les forêts, terreau de luttes et de résistances dans les Cévennes et ailleurs : le livre « Être Forêts » de Jean Baptiste Vidalou. Éditions La Découverte.