Le 7 août 1960, Félix Houphouët-Boigny proclamait l’indépendance de la Côte d’Ivoire. À l’autre bout du pays, dans la ville de Korhogo, un gamin fasciné par la radio l’écoutait. Devenu grand, il deviendra une des voix emblématiques de la radio nationale.

Soro Solo, alias « le grognon », raconte les décennies fastes qui ont suivi l’indépendance et les nuages qui, au crépuscule du règne d’Houphouët-Boigny, se mirent à voiler le soleil des indépendances, assombrissant le ciel de cette jeune démocratie.

Ce second épisode s’inscrit dans la série « Indépendances, les jours d’après » proposée par Si loin si proche, imaginée par Vladimir Cagnolari et réalisée par Laure Allary.

À lire :- « Félix Houphouët-Boigny. Biographie » par Frédéric Grah Mel. Éditions du CERAP Maisonneuve et Larose.- « Géopolitique de la Côte d'Ivoire » par Christian Bouquet. Éditions Armand Colin. Lecture utile pour mieux comprendre l'après-Houphouët.- « Génération zouglou », un article de Yacouba Konaté aux Cahiers d’Études Africaines qui revient sur la musique née dans les milieux estudiantins en ébullition à la fin du règne de Houphouët.

À voir et écouter :

  • « Covid-10, on dit quoi même », l'émission présentée par Soro Solo et diffusée sur les chaînes nationales de 6 pays du Sahel.Retrouvez ici le premier épisode

  • « On est où là? » : la crise (de rire) ivoirienne. Un reportage en 2007, entre deux conflits- « Le langage de la rue », une conférence de Sahin Polo, ancien ziguehi et réalisateur du film "Les enfants d'Houphouët".