Après 12 expéditions scientifiques à travers les mers du Globe, de l’Arctique à l’Atlantique en passant par la Méditerranée, le voilier Tara est à quai en plein Paris, depuis ce samedi 29 février 2020, afin d’inviter le public à s’interroger sur son rapport à l’océan et sa biodiversité marine.

L’occasion pour nous de revenir sur l’histoire fascinante de cette goélette polaire mythique, rêvée par une lignée de marins voyageurs, et devenue en 15 ans un laboratoire international flottant dédié à la recherche scientifique et la défense de l’environnement.

Le partage est au cœur du projet Tara, et c’est ce que l’on perçoit tout de suite quand on a la chance de monter à bord. C’est ce que nous avons fait, lors des dernières collectes de la Mission « Microplastiques 2019 », menées récemment par Tara et ses équipes sur 9 fleuves européens aux origines de la pollution plastique.

Embarquez avec nous, entre Bordeaux et La Rochelle, à la découverte d’un équipage et sa goélette au chevet de la planète.

Un reportage de Sibylle d’Orgeval.

En savoir plus :-Sur la Fondation Tara, son actualité, ses engagements et ses douze missions scientifiques à travers le monde-Sur les visites ouvertes au public du Tara, amarré sur les quais de Seine du 29 février au 13 avril 2020.