Aujourd’hui, nous avons envie de vous raconter l’histoire d’un des plus grands acteurs comiques, d’un des plus grands acteurs tout court, du 20ème siècle en France.

Grâce à lui, la télévision publique a battu des records d’audience les après-midis de nos jours confinés.

Grâce à ses mimiques et son irrésistible talent, on oublie tout, pour se laisser prendre par le rire, cette "mécanique plaquée sur du vivant", disait le philosophe Bergson.

Louis de Funès, né en 1914 et mort en janvier 1983, n'a peut-être jamais été aussi populaire, et célébré qu'en cette année 2020.

La cinémathèque française lui consacre une grande exposition qui ouvrira ses portes le 15 juillet 2020. L'acteur populaire qui s'illustra dans la série des Gendarmes de St Tropez ou des Fantômas, mais aussi dans les chefs d'oeuvre de Gérard Oury (La Grande Vadrouille, La folie des grandeurs, Rabbi Jacob...) est, enfin, célébré dans le temple de la cinéphilie française.

Nous en parlons avec le commissaire de cette exposition, Alain Kruger.

Le catalogue vient de paraître en coédition avec La Martinière.

Et avec Clémentine Deroudille, qui a œuvré à l’ouverture, l’an dernier, du musée Louis de Funès à Saint Raphaël et en a conçu le catalogue paru chez Flammarion.