En avril 1990, le 8 précisément, était diffusé sur la chaîne ABC aux Etats-Unis, un OFNI, un Objet filmique non identifié, un feuilleton (comme on disait alors) signé d’un des grands réalisateurs américains David Lynch, qui décroche d’ailleurs la même année la Palme d’Or en 1990 avec Sailor et Lula.

On ne le sait pas encore en 1990, mais cette série va révolutionner la création audiovisuelle. Cette série, dont les fans célèbrent les 30 ans, c’est bien sûr Twin Peaks, dont les deux premières saisons sont disponibles sur Canal+, le long métrage Fire walks with me, qui a tué Laura Palmer est accessible sur Netflix, et les trois saisons incluant donc Twin Peaks the return diffusée en 2017 sont rassemblées dans un coffret.Que raconte cette série ?Pourquoi est-elle devenue culte ?Quelles sont les multiples pistes d’interprétation, certaines ésotériques, qui s’y rattachent ?Et quel en est l’héritage ?Nous explorons ces différents thèmes, ce samedi, en compagnie de deux connaisseurs, critiques sériephiles:Charlotte Blum, productrice d’émissions sur OCS, et Axel Cadieux, auteur du livre Voyages à Twin Peaks, paru en 2017, chez Capricci.→ Le générique de Twin Peaks.