Dans le contexte de pandémie inédit du Covid-19, les expatriés doivent à la fois composer avec le virus et le système de santé de leurs pays d'accueil. Les acteurs impliqués dans l'assistance sanitaire au niveau international sont obligés de s'adapter et de repenser le modèle de leurs services auprès des expatriés qui, pour les ressortissants français, sont présents dans 168 pays à travers le monde.

Pour maximiser leurs offres, April International Care et Expat.com ont réalisé un sondage d'où il ressort globalement que huit expatriés sur dix ont choisi de ne pas rentrer dans leurs pays d'origine malgré la crise sanitaire. Les explications d'Isabelle Moins, directrice générale d'April International Care France.