Alain Ayroles et Juanjo Guarnido présentaient leur bande dessinée « Les Indes fourbes », publiée chez Delcourt pour laquelle ils ont reçu, le lundi 25 novembre 2019, le prix Landerneau BD.

On connaissait surtout Alain Ayroles et Juanjo Guarnido pour leurs séries à succès qui mettent en scène des animaux anthropomorphiques : le chat de Blacksad, ou le loup, le renard et le lapin de la série De cape et de crocs. Mais, c’est dans un tout autre registre que les deux complices ont fixé rendez-vous à leurs fidèles respectifs. Ils livrent, cette fois-ci, un album de bande dessinée qui ressemble à une grande et baroque pièce de théâtre. Une tragédie truculente, une intrigue épique et trépidante, avec des scènes cocasses et burlesques, une narration pleine de rebondissements, un récit à tiroirs avec des changements de narrateurs, dont les mots pleins d’un humour subtil et féroce, ricochent sur des personnages ultra-expressifs qui se meuvent dans des décors grandioses. Les Indes fourbes, signée Alain Ayroles et Juanjo Guarnido, est publié aux éditions Delcourt.

Aline Schulman est traductrice. Elle a traduit notamment pour les éditions Fayard, en 2010, le roman picaresque La vie du truand Don Pablos de Ségovie, vagabond exemplaire et modèle des filous, de Francisco de Quevedo. La bande dessinée d'Alain Ayroles et de Juanjo Guarnido imagine la suite de ce roman jubilatoire.

(Rediffusion de l'émission du 29 août 2019)