Après le succès de son roman « Un certain M. Piekielny » François-Henri Désérable revient aujourd'hui  avec un roman d'amour jubilatoire. « Mon maître et mon vainqueur » est publié aux éditions Gallimard.

Le précédent roman « Un certain M. Piekielny » de François-Henri Désérable, largement inspiré par Romain Gary a connu un joli succès, tant critique que public. Cet écrivain, ancien joueur professionnel de hockey sur glace, glisse vers nous un nouveau roman.

Il nous offre aujourd'hui, un drôle de livre, et un livre tout simplement drôle. Un livre d’amour et d’humour, fils de l’union débridée de la passion romanesque et de la poésie. Il y est beaucoup question des élans et des peines de cœur. Du cœur battant du patrimoine littéraire français qu’est la Bibliothèque Nationale de France et du cœur de Voltaire, ainsi que de tous les mots, ou maux, sortis du cœur de Verlaine, de Rimbaud, de Baudelaire, Apollinaire, Hugo et Aragon.

Ajoutez à tout cela un étonnant pistolet, un cahier à gros carreaux, une plume trempée dans une douce ironie et quelques personnages aussi drôles qu’attachants, et vous obtiendrez l'un des romans jubilatoires de la rentrée littéraire.

« Mon maître et mon vainqueur », de François-Henri Désérable est publié aux éditions Gallimard.

Reportage : en France, existent des hôtels littéraires. Celui à Paris s’appelle tout simplement l’Hôtel Littéraire Arthur Rimbaud. Fanny Gelb est allée y promener son micro à la rencontre de Jacques Letertre depuis la chambre Paul Verlaine.

En fin d'émission, la chronique musique d’Alain Pilot. Il a rencontré Massilia Sound System, groupe mythique de reggae de la cité phocéenne. Leur nouvel album « Sale caractère » est sorti chez Baco distribution.

Retrouvez le règlement complet du jeu concours de VMDN en suivant le lien : → rfi.my/jeuVMDN.