Virginie Girod, historienne et écrivaine, spécialiste de l'Antiquité romaine, de l'histoire des femmes et de la sexualité, a choisi de dresser le portrait de 40 femmes qui n’ont pas eu peur de se frayer un chemin vers les étoiles, de l’Antiquité à nos jours. Elle publie « Les ambitieuses, 40 femmes qui ont marqué l’histoire par leur volonté d’exister », aux éditions M6. 

Elles s’appellent Rosa Parks, Mata Hari, Frida Khalo, Marie Curie ou Oprah Winfrey.

Elles sont femmes d’affaires, artistes, scientifiques ou personnalités politiques. Elles ont toutes su prendre le pouvoir qu’on leur refusait, et se sont élevées au rang d’icônes à une période où seuls les hommes pouvaient briller sur la scène. Leur point commun : c’est d’avoir eu de l’ambition.

Un mot effrayant, surtout lorsque son adjectif est accordé au féminin. 

 

Reportage: Peter Sassou Dogbé est allé à la rencontre de Baptiste Jamonneau pour son projet théâtral et environnemental Planteuses et planteurs d'arbres, qui réunit une autrice et deux auteurs du Bénin et du Togo - Mawusi Agbedjidji, Afi Gbegbi et Jérôme Tossavi - autour de la figure d'Elzéard Bouffier dans L'Homme qui plantait des arbres de Jean Giono, le vieillard planteur d’arbres. Une occasion de partir à la rencontre de ces personnes qui oeuvrent au quotidien pour le développement durable en plantant humblement des arbres. 

Le samedi 23 octobre 2021 à 15h30, à l'Institut Français de Lomé, sera donnée une lecture musicale de L'Homme qui plantait des arbres.