Clément Oubrerie et Julie Birmant présentent « Le piège de la Mer Rouge », une nouvelle aventure palpitante de leur héroïne Renée Stone.

Clément Oubrerie et Julie Birmant sont deux auteurs confirmés de bande dessinée. Le premier a publié avec sa scénariste Marguerite Abouet la célèbre série « Aya de Yopougon », qu’il a adaptée au cinéma. La seconde s’est fait connaître avec une série de portraits de femmes célèbres, « Drôles de femmes » mises en images par Catherine Meurisse. Ils en sont à leur quatrième collaboration : après « Pablo », sur la jeunesse de Picasso, « Il était une fois dans l’est », « Isadora » qui racontait le destin de la danseuse Isadora Duncan. Le duo vient de publier « Le piège de la Mer Rouge », une nouvelle aventure de leur héroïne Renée Stone. Suspense, action et dépaysement assurés, à travers un récit aux petits oignons qui nous emmène de l’Afrique de l’Est à la Mer Caspienne en passant par Djibouti et la péninsule arabique, sur les traces de personnages inspirés du réel. L’album est paru aux éditions Dargaud.

Reportage : les 3 et 4 juillet 2020, avaient lieu les 48h BD. Une opération de promotion de la bande dessinée proposée par l’association du même nom. Des activités et des rencontres avec dessinateurs et scénaristes avaient lieu un peu partout en France et en Belgique. Notre reporter Amélie Beaucour s’est rendue à l’un de ses rendez-vous.