Il est l'un des espoirs de la France Insoumise, certains le voyaient même succéder à Jean-Luc Mélenchon. Mais pour le député Adrien Quatennens, l'avenir semble s'être assombri ces derniers jours. En instance de divorce, il est visé par une main courante déposée par son épouse au commissariat de Lille, officiellement après une dispute qualifiée de "dure" par son avocate. Suffisant pour embarrasser le parti.