Placé en détention depuis son retour en Russie dimanche, l'opposant continuer à critiquer Vladimir Poutine et sa corruption. Une vidéo YouTube, où il dénonce son "palais", a déjà été vu 57 millions de fois.