C'est l'un des drames de Nina Simone, avoir abandonné le classique pour le jazz, le blues, et la soul, avec des accents pop parfois. Son autre drame, c'est d'avoir senti la violence de la ségrégation dans sa chair. Voilà pourquoi elle a fait de sa vie un combat, pour les droits civiques des afro américains. Stéphanie Renouvin va nous raconter la militante, violente, la diva capricieuse, mais surtout la femme heurtée et la musicienne extraordinaire. Elle a sorti une cinquantaine d'albums, 500 chansons. Certaines ont été écrites pour elles, mais la plupart du temps elle a réarrangé magistralement celles des autres. Souvent d'ailleurs ses reprises ont dépassé les originales. Elle avait une voix et un style qui captivait. Elle a été une source d'inspiration pour des artistes immenses comme John Lennon, Beyonce, Laureen Hill, Amy Winehouse, et on retrouve son oeuvre dans de nombreux films. Bienvenue dans la Pop-Rock Story d'une icône de la musique sur RTL2.