Le feu vert de l'OMS au vaccin RTS,S doit permettre de lutter plus efficacement contre le paludisme. Ce vaccin est donc synonyme d'espoir, d'autant que les craintes d'une résistance du paludisme aux traitements augmentent.