Au début du XIXe siècle, les murs du salon bleu chinois furent tendus de papier de riz peint à la main datant du XVIIIè siècle, tels que vous les voyez maintenant. Vous foulez en ce moment un sol qui fut témoin d’un important évènement historique : c’est dans cette pièce qu’eurent lieu les négociations qui aboutirent à la déclaration du 11 novembre 1918 par laquelle Charles Ier, le dernier empereur d’Autriche, renonça à l’exercice du pouvoir. Le lendemain, la République autrichienne fut proclamée, mettant ainsi fin aux plus de 600 ans de règne des Habsbourg. Charles ne voulut cependant pas abdiquer et dut prendre l’exil, ainsi que sa famille. Il mourut en 1922 à l’âge de 35 ans sur l’île de Madère ; sa femme Zita mourut en 1989 et fut inhumée dans la crypte impériale en tant que dernière impératrice d’Autriche.


www.schoenbrunn.at | Download Tour-Guide (PDF)
© by Schloß Schönbrunn Kultur- und Betriebsges.m.b.H.