Le salon vieux laque a été transformé par Marie-Thérèse en salle commémorative après le décès de son très cher époux François de Lorraine, qui mourut subitement en 1765. Les panneaux de laque noire, importés de Pékin, ont été insérés dans des boiseries en noyer et entourés de cadres dorés. Après le décès de son mari, Marie-Thérèse n’a plus jamais quitté le deuil. Dans le livre de prière de l’impératrice, on trouva, après sa mort, un billet où elle avait consigné avec précision le nombre d’heures que dura son heureuse union. Marie-Thérèse fit exécuter trois tableaux pour cette salle commémorative : au milieu se trouve le portrait de François Ier Stéphane, peint par Pompeo Batoni. Le double portrait de Joseph II et de son frère Léopold a été réalisé par le même artiste et a été peint à Rome en 1769. Sur ce tableau, vous apercevez sur la table devant Joseph un exemplaire de « l’Espritdes Lois » de Montesquieu, un des livres majeurs du siècle des lumières. Ce courant de pensées inspira toutes les ambitions et les réformes du jeune empereur.


www.schoenbrunn.at | Download Tour-Guide (PDF)
© by Schloß Schönbrunn Kultur- und Betriebsges.m.b.H.