durée : 00:28:32 - Sous la couverture - par : Philippe Venturini - > Présenté par Georges Zeisel, l'éditeur... Eva Weissweiler “Otto Klemperer, Les années allemandes” traduit de l’allemand par Elisabeth Willenz. Collection La beauté du geste, éditions Notes-de-Nuit.

http://www.notesdenuit\-editions.net/la\_beaute\_du\_geste.php

"L’épilogue de la fermeture de l’Opéra Kroll est aussi bref qu’affligeant. On daigna me reprendre au Lindenoper, où je n’ai monté que de nouvelles œuvres : soit des productions tout à fait nouvelles, soit des reprises, Così fan tutte, Figaro et Falstaff, déjà joués au Kroll. On me confia aussi des concerts, j’ignore encore pourquoi. Et pour finir, il y eut le dernier spectacle Tannhäuser.

Cette représentation eut lieu le 12 février 1933. Hitler était déjà au pouvoir. Deux semaines plus tôt, on m’avait remis la médaille Goethe, et deux mois plus tard, je fus chassé d’Allemagne, comme on chasse de la vermine. Hitler et ses hommes assistèrent à la représentation de Tannhäuser.

Avant le début du troisième acte, la salle se livra à des manifestations inqualifiables. Mes amis applaudissaient et mes adversaires sifflaient et chahutaient. Cela dura environ un quart d’heure. Je suis resté assis tranquillement à mon pupitre"

Eva Weissweiler née en 1951, vit à Köln-Deutschalnd. Elle a publié de nombreuses biographies, notamment de Clara Schumann et de la famille Freud, et écrit pour presque tous les grands médias de langue allemande. Ses recherches portent essentiellement sur le domaine musical et sur le décryptage de la période nazie. Paru en 2013, Erbin des Feuers – Friedelind Wagner, eine Spurensuche, ouvrage consacré à la petite-fille de Richard Wagner, a été salué par la presse.

"Klemperer n'a pas toujours été cette statue du commandeur, immense, impénétrable et intimidante : cf la vision communément admise à partir de ses 25 dernières années d'activité . Le livre est essentiellement consacré aux années allemandes : formation ; premiers postes jusqu'à Berlin, l'assez longue période américaine n'étant que survolée .

On découvre un garçon rêveur, un peu indécis, sur protégé par sa mère et rapidement en proie à des problèmes psychiques qui ne le quitteront pas : pour le moins état bipolaire avec d'assez fréquents séjours en cliniques psychiatriques .

Mais une carrière assez linéaire, pas trop entravée par les accès maniaques ( ce qui prouve les qualités exceptionnelles du musicien !) le menant de Hambourg ( ville de son enfance ) à Prague, Cologne , Wiesbaden puis Berlin . Les années du Kroll oper ont été difficiles , riches en querelles esthétiques mais également magnifiques: révolution de la mise en scène ; nouveaux répertoires . Mai 1931 coup d'arrêt et fermeture de l'opéra ; démission de Klemperer qui quittera l'Allemagne en1933 .

Personnalité fascinante à la fois velléitaire ( se sentait il plus compositeur que chef ? ) , de contact malaisé . Difficultés relationnelles avec beaucoup de collègues ( B Walter dont il jalousait la relation privilégiée avec Mahler; Abendroth, concurrent à Cologne ; Pfitzner, son directeur à Strasbourg ) ou d'amis : fascination très forte et partagée avec À Mahler puis plus rien ; idem avec F Busoni .

Ambiguïté souvent mais aussi défense parfois désespérée des structures qu'ils dirigeait : procès à l'état prussien après la fermeture du Kroll ; plaidoyer gagnant en faveur de l'orchestre de Los Angeles menacé par l'abandon de plusieurs sponsors .

Diable d'homme et ces années allemandes sont riches mais la personne que nous découvrons là est bien différente du vieux Klemperer des années EMI" Antoine Martin

https://www.amazon.fr/Otto\-Klemperer\-ann%C3%A9es\-allemandes\-Weissweiler/dp/B0155YW29W

Enregistré en 1927 à Berlin...

1/Ludwig van Beethoven : Coriolan Staatskapelle de Berlin, direction Otto Klemperer. Télécharger ! label Symposium 1042

Enregistré le 22 mai 1929 à Berlin...

2/Jacques Offenbach : La Belle Hélène (ouverture) Staatskapelle de Berlin, direction Otto Klemperer. Symposium 1042

Enregistré en 1951...

3/Gustav Mahler : Symphonie n° 2 Résurrection, Scherzo : In ruhig fliessender Bewegung. Orchestre symphonique de Vienne, direction Otto Klemperer

Télécharger ! label Vox Legends CDX2 5521

Enregistré en 1931 à Berlin...

4/L'Opéra de quat'sous, Chanson du canon. Staatskapelle de Berlin, direction Otto Klemperer. Label Koch International Classics 3-7053-2 HI - réalisé par : Géraldine Prutner