Dans le cadre du programme de Première et de Terminale, l’Autriche possède une place particulière: après avoir vu la semaine passée L’Autriche face à la Révolution (1790-1848), nous abordons ici La fin de l’Empire d’Autriche d’Autriche-Hongrie (1914-1919). Auteur d'une Histoire de l'Autriche, Hélène de Lauzun, répond aux questions suivantes. Un entretien avec Christophe Dickès.

  • Est-ce que le système d’alliances de la Triplice est naturel à l’Autriche ?
  • Quelle est la nature du conflit entre Autriche et Russie et qu’est-ce qui permet d’éviter le conflit ouvert jusqu’en 1914 ?
  • L’Autriche porte-t-elle une responsabilité dans le déclenchement du conflit de 1914 ?
  • On connaît peu Charles de Habsbourg qui succède à François Joseph après s amort le 21 novembre 1916. Qui est-il ?
  • Charles souhaite-t-il la paix en 1917?
  • Existe-t-il de la part de la France et des Britanniques un sentiment anti austro-hongrois ?
  • Est-ce que les forces intérieures contre l’Empire, forces centrifuges, sont inéluctables ?
  • Que décide le Traité de Saint-Germain? La restauration était-elle possible ?
  • Le régime pouvait-il être seul responsable et exonérer en conséquence la population autrichienne ?

Notre invitée: Ancienne élève de l’École normale supérieure de la rue d’Ulm, major de l’agrégation d’histoire, docteur en histoire contemporaine, Hélène de Lauzun est spécialiste de l’histoire de l’Autriche, et plus précisément de ses relations avec la France. Elle enseigne à l’EPP et à l’ICES. Elle vient de publier aux éditions Perrin une Histoire de l’Autriche (440 pages, 24€).