Aujourd’hui, Arnaud Romain lit l’article de Cécile Hautefeuille,