Le parc naturel des Virunga, au Congo, menacé par le braconnage et le trafic des ressources naturelles notamment. Le WWF s'en est inquiété cette semaine. Son avenir passera-t-il notamment par des centrales hydroélectriques ? C'est ce que pense son directeur, le Belge Emmanuel de Mérode