Pour ce dernier Parloir de l’année, focus sur le combat antiraciste américain à travers un texte d’Angela Davis : Political prisoners, Prison & Black liberation, écrit depuis la prison de Marin County (Californie) en mai 1971.

Militante féministe et marxiste, elle fit partie du groupe des Black Panthers entre les années 1960 et 1970 avec d’autres figures du mouvement antiraciste noir (Kathleen Cleaver, Fred Hampton, Bobby Seale). Elle est emprisonnée en 1970 après son plan d’évasion de trois prisonniers s’étant conclu par la mort d’un juge californien.

A sa sortie de prison en 1972 elle commence à publier sur le féminisme, l’antiracisme et la guerre au Vietnam avec le soutien des intellectuel·es marxiste européens. A l’issue de sa carrière universitaire elle devient directrice du département de féminisme de l’université de Californie où elle développe ses travaux autour du black-feminism, de l’intersectionnalité et de la théorie marxiste.

http://trensistor.fr/fichiers/emissions/2020/06/10/parloir_12.mp3

Tracklist :

  • “The Hard Way”, de Bahamadia, Kollage (1996)
  • “Blasted”, de KT Gorique, Kunta Kita (1998)
  • “U.N.I.T.Y”, de Queen Latifah, Black Reign (1993)
  • “Spontaneity”, de Bahamadia, Kollage (1996)