En Belgique, un pistolet c’est une boule de pain (on y met du beurre, de la confiture au ptit dej) :

pistolet belgique

Et une mitraillette, c’est une baguette de supermarché avec de la viande, des frites et de la sauce dedans :

mitraillette belgique

Donc imaginez le discours d’un Belge :
« Demain, je ramène 10 pistolets, t’as de quoi faire des mitraillettes ? »

Maintenant, transcrivez la loi française qui permet de violer secrètement mais légalement la vie privée de toute personne sur laquelle des « raisons sérieuses » permettent de la suspecter comme pouvant troubler l’ordre public. Bien sûr, on ne va pas mettre des gens intelligents pour déterminer les « raisons sérieuses », ce serait trop encombrant (si on peut éviter d’avoir d’autres Edward Snowden) et trop coûteux. Mettons plutôt des espions bêtes comme des algos de reconnaissance de contenu « suspect ».

Bon, on règle l’algo de reconnaissance sur quels mots clés ? A votre avis, ce sera plutôt « barbe à papa » ou « pistolet » et « mitraillette » ? LOL

Vous n’aviez rien à cacher, c’est pas grave, vous serez quand même fiché.

Related Posts:



J'aime !(6)Je n'aime pas !(0)