Découvrons comment le football féminin bénéficie en Europe de ses liens avec son pendant aux États-Unis grâce aux témoignages de Mia Hamm, Megan Rapinoe et Conny Pohlers.