La fumée s’était levée un tout petit peu tôt. Leur fumeur devait de nouveau s’être endormi. Comme quoi la fatigue si ça tue pas, ça peut parfaitement tuer les autres. Il ne manquait pas grand chose pourtant. Ils sortaient du camp. Tout le monde avait posé ses petites bombes, l’entrepôt allait partir en orbite avec ce qu’on avait mis là-dedans. C'est en se glissant tranquillement à travers la cour extérieure que l'on s’est retrouvé à poil au milieu d’adversaires fâchés. Sans surprise ça s’est mal passé.

Le ciel est joli vu d'ici. Je serais mort un jour où il fait beau au moins.