durée : 00:03:54 - Le monde d'après - par : Jean Marc FOUR - Washington a annoncé le retrait de la moitié des soldats américains encore présents en Irak et en Afghanistan. C’est le signe que Donald Trump veut continuer à agir sur la scène internationale, d’ici au 20 janvier. Mais surtout, cette annonce révèle combien Trump n'aura pas été un va-t-en guerre. C'est le monde d'après