13h20 : Les Mosselman, une famille belge au cœur du pouvoir, dans le Paris du dix-neuvième siècle",

Nous sommes le 2 mars 1880, à Paris. Il est onze heure du matin.
L'une des grandes mondaines qui fit les beaux jours du Second Empire vient tire sa révérence.
Elle a 71 ans et elle se nomme Fanny Mosselman, épouse du comte Charles Lehon.
Dans l'article nécrologique du journal « Le Figaro », qui paraît déjà à cette époque, on peut lire :
« ... une reine dont la majesté reçut, trente années durant, les hommages qui lui furent jamais infidèles et dont le pouvoir ne fut jamais contesté.
Elle vient de s'éteindre obscurément après avoir tenu au temps de sa souveraineté tout un monde, le monde parisien à ses pieds .
Elle avait une triple couronne : la beauté, la grâce, l'esprit.
Elle sut si bien faire prospérer ses affaires en roi de pique, mais réussit aussi à les gâcher en dame de cœur... »
Mosselman, un nom qui sonne bien de chez nous...
Et en effet, Fanny est l'une des pièces maitresses d'une famille belge qui a infiltré les plus hautes sphères du pouvoir économique et politique de la France du dix-neuvième siècle.
Argent, intrigues, scandales et trahisons parcourent la saga des Mosselman...

Invité : Eric Meuwissen, journaliste et auteur « Les Mosselman, une famille belge au cœur du pouvoir, dans le Paris du dix-neuvième siècle" éd. Belgo belges

14 heures : Le château de Chambord, le songe du roi François 1er

Le château de Chambord, dans la région du Val de Loire, n'est pas un château comme les autres. Bien qu'on ignore le nom de l'architecte à l'origine de ce somptueux édifice, on doit sa construction en 1519 à François 1er, un roi humaniste et amoureux des arts. Aujourd'hui, 500 ans plus tard, le château est vide. Et les plans de ce bâtiment, avec son enceinte, son donjon et ses tours impressionnantes, ont été égarés. « Tout est e¿le¿gant dans ce cha^teau qui n'est pas un cha^teau, mais un poeme. . Chambord sans architecte, Chambord sans meubles, Chambord des courants d'air, Chambord se suffisant a lui-me^me, Chambord sculpture pluto^t que cha^teau ! »

Ces mots sont ceux de l'écrivain Charles Dantzig, auteur de « Chambord-des-Songes : L'idée de château mène le monde », paru chez Flammarion. Il est notre invité pour évoquer l'histoire du roi François 1er et de son château de Chambord.