13h20 : Dans les coulisses de la diplomatie belge

Nous sommes le 20 janvier 1945.
Le comte Charles de Romrée, directeur général de la Politique du ministère belge des Affaires étrangères, adresse une note à Paul Henri Spaak, le chef de la diplomatie :
« A l'intérieur, les bureaux sont lamentables.
A l'extérieur, les postes sont exsangues.
De gros services à créer, indispensable sont encore inexistants : ni service de propagande, ni service colonial, ni service prévu pour les redoutables conférences de demain.
C'est réellement inquiétant.
D'où vient la carence ?
Du fait que, incapable, routinière, sans esprit, sans cœur, sans tripes, l'Administration n'a pas conçu encore qu'elle jouait le sort du Pays, et qu'elle croit toujours pouvoir se livrer à des jeux de Princes (...)
Si des réformes profondes n'étaient pas apportées à la maison des Affaires étrangères, tout travail serait désormais stérile ».
Entrons dans les coulisses de la diplomatie belge depuis la fin de la Seconde Guerre mondiale...

Invité : Vincent Delcorps, docteur en histoire et journaliste, chargé de cours à l'UCL.
Auteur de « Dans les coulisses de la diplomatie - Histoire du ministère belge des Affaires étrangères (1944-1989) ».

14 heures : La chirurgie aux XVI et XVIIe siècles

Le médecin et historien de la médecine Roger Dachez revient aujourd'hui sur les découvertes scientifiques qui ont permis à la chirurgie de se développer au cours des XVI et XVIIe siècles. Il évoque les découvertes anatomiques d'André Vésale, la découverte de la circulation sanguine par William Harvey et les principes de cautérisation d'Ambroise Paré.

Une séquence réalisée par Cécile Poss