13h20 : Emile de Laveleye et le principe d'égalité

Nous sommes le 18 février 1887.
Parcourant « La revue internationale », on peut y lire un article signé Emile de Laveleye, professeur d'économie politique à l'université de Liège.
Le texte est intitulé « Le referendum », on peut y lire :
« Le mouvement qui semble devoir être irrépressible est celui qui mène à une plus grande égalité des conditions, et il continuera, parce qu'il est le résultat d'influences de l'ordre économique : emploi des machines qui diminue les prix, met plus de chose à disposition de tous, partage des successions, diffusion de l'instruction par l'école et par la presse.
Mais le triomphe définitif de la démocratie, entendue dans le sens du gouvernement exercé par le peuple, ne paraît pas assez assuré.
Beaucoup de bons esprits craignent que la tentative d'amener une égalité de plus en plus grande des conditions ne provoque une lutte des classes dans laquelle les institutions libres périraient et que, ainsi, de l'anarchie sortirait le despotisme. »
Emile de Laveleye est un intellectuel de la seconde moitié du dix-neuvième siècle qui s'est intéressé de près à l'organisation de la société et de l'Etat.
Une organisation qui ne ferait pas l'économie d'une réflexion sur le régime électoral, la liberté d'enseignement, le droit de propriété ou encore la place de l'Eglise.
130 ans après sa mort, Emile de Lavelye nous parle-t-il encore ?

Invité : Geoffrey Grandjean, professeur de science politique à la Faculté de Droit, de Science politique et de criminologie à l'Université de Liège.
Auteur de « Le principe d'égalité dans l'organisation de la société - Emile de Laveleye, un intellectuel au service de la Cité » aux éditions Larcier.

14 heures : Charles, un inconnu dans la Maison royale (1/4)

Il fut Régent du Royaume. Un Chef de l'Etat par interim de 1944 à 1950.
Malgré le rôle majeur qu'il a joué à la fin de la deuxième guerre mondiale, le Prince Charles demeure largement inconnu aux yeux du public.

Deuxième fils du Roi Albert 1er et de la Reine Elisabeth, le Prince Charles a très longtemps vécu dans l'ombre de son frère aîné, Léopold, qui deviendra le Roi Léopold III en 1934.

Charles, le mal-aimé, l'enfant turbulent et désobéissant, condamné par la naissance à jouer les seconds rôles.
Formé à la dure dans les collèges et navires de la Marine britannique, Charles devient un officier compétent et prometteur... Malgré ses qualités, Charles peine à trouver sa place au sein de la Dynastie. Prince fantomatique, peu enclin à respecter ses obligations protocolaires, Charles brille par son non-conformisme. Il crée la rupture avec sa famille, et en particulier avec son frère, Léopold avec qui il entretiendra des relations complexes, faites de jalousie, de déception et d'amertume.

Charles, un inconnu dans la Maison royale, une série en 4 parties écrite et mise en onde par Eric Loze.

Premier épisode : une jeunesse solitaire