Hugo Micheron est un enseignant-chercheur français en sciences politiques, sociologie et géopolitique spécialiste de la radicalisation islamique et des relations entre la France et le Moyen-Orient. Auteur du Jihadisme Français.
A l'heure des procès de Charlie Hebdo,  il m'a semblé essentiel de nous poser un moment pour comprendre les problématiques autour de la radicalisation d'un toute petite minorité des musulmans.
Nous avons tou.te.s été très profondément choqué par les attentats qui nous ont touché en plein coeur et cela mérité éclaircissement - pourtant personne ne prend vraiment le temps pour comprendre et chacun y va de sa petite phrase.
En 2008, les musulmans représentaient environ 9% de la population française (non pratiquant inclus)  et si nous souhaitons vivre ensemble, il est central de parler de ces sujets.
Nous avons tout.e.s plus ou moins en tête ce discours de Nasser répondant sur le port du voile en Egypte il y a presque 70 ans. Il faut donc comprendre ce qui s'est passé entre ces 2 périodes pour que nous en arrivions aux atrocités dont la France et d'autres pays ont été victimes.
Surtout il faut casser les idées reçues comme l'association classique: banlieue - violence - jihadisme.
Comme souvent, les prises de parole sur ce sujet sont totalement binaires, chacun y va de son avis sans vraiment comprendre la problématique et surtout les bien pensants considèrent trop souvent qu'il serait raciste d'évoquer cette radicalisation (aussi minime soit elle) et laisse donc l'extrême droite s'emparer du sujet avec les conséquences que l'on connait.
Pourtant, c'est un sujet central qu'il faut explorer dans le détail pour le comprendre et c'est la raison pour laquelle cet épisode dure 50 minutes. Hugo est le seul français a être allé interviewer plus de 50 jihadistes en prison pour comprendre leur mode de fonctionnement.
Son ouvrage, très accessible, fait totalement référence aujourd'hui pour l'ensemble de la classe politique. Et pour cause, c'est le seul  depuis longtemps qui a abordé le sujet de manière neutre et posé.
On y parle aussi de la position des femmes souvent considérées comme victimes alors qu'elles sont parfaitement actives  ce qui nous emmène sur le port du voile, une question très discuté en France.
Nous faisons évidemment référence au  salafisme et à ce que signifie  "être un bon musulman" aujourd'hui....