C’est un symbole immense. Le gouvernement américain a déménagé lundi dernier son ambassade de Tel-Aviv à Jérusalem. Pour les Israéliens, c’est la concrétisation d’une reconnaissance de Jérusalem comme capitale de leur Etat. Pour les Palestiniens, c’est une vraie gifle. Des affrontements meurtriers ont aussitôt éclaté dans la bande de Gaza. Pourquoi l’ouverture de l’ambassade des Etats-Unis à Jérusalem pose-t-elle problème ? Le processus de paix israélo-palestinien est-il menacé ?