Au Japon, un homme gagne sa vie en proposant ses services pour « ne rien faire ». Une histoire cocasse qui cache en réalité une terrible situation.

Au Japon, un homme loue ses services, 80 euros par jour en moyenne, pour ne rien faire… C’est que nous apprend le média anglais The Independent. Tout a commencé en 2018 lorsque Shoji Morimoto, un japonais de 37 ans, a eu la brillante idée, de proposer ses services à la location. Jusque-là rien d’insolite sauf que ceux-ci consistent à ne rien faire. En effet, le trentenaire est inflexible « je ne vous aiderai pour rien à part faire des choses faciles » peut-on lire sur un tweetqu’il a publié. Et la formule fonctionne, puisque 3000 clients ont déjà fait appel à lui.

En effet, même si sa présence se limite à « boire, manger et donner des réponses simples… », il honore jusqu’à 3 à 4 demandes par jour. Il a ainsi été payé pour aller déjeuner, poser pour des photos destinées aux réseaux sociaux de ses clients ou encore attraper des papillons dans un parc. Mais sous cette histoire cocasse, se cache malheureusement un véritable fléau de la société nipponne.

La solitude, un désastre sociétal au Japon

Si les clients de Shoji Morimoto font appel à lui pour différentes raisons, pour la plupart, il s’agit surtout de palier leur solitude. Un véritable fléau au Japon, où 30.000 personnes à travers tout le pays vivent et meurent seules, sans amis ou famille, révélait en 2018 le Washington Post. 70 % de plus qu’en 2005C’est pourquoi de nombreux Japonais dépensent parfois jusqu’à plusieurs dizaines d’euros pour passer un petit moment ou une journée entière en compagnie d’un acteur de circonstance. Dans le pays, « une dizaine de sociétés – le double d’il y a huit ans – proposent une multitude de services de ce type » rapporte un article du Monde de 2014. Plus ahurissant encore, ces agences profiteraient des ruptures de liens amicaux et familiaux pour multiplier les services. Ainsi l’entreprise, Hagemashi Tai propose « des acteurs capables de jouer des proches, oncles, tantes, parents… lors de mariages ou de funérailles, des maris pour mères célibataires, un père ou une mère pour lui confier ses problèmes » pouvait-on déjà lire sur le média il y a de cela déjà 7 ans.

 

The post Japon : les personnes payées « pour ne rien faire » cachent un véritable fléau appeared first on Widoobiz.