Initialement prévu les 1 et 2 avril, le Forum Économique Breton réunira les acteurs économiques et institutionnels les 8 et 9 septembre 2020 sous un format entièrement repensé pour répondre à l’enjeu de refondation de l’écosystème économique, culturel et social breton suscité par la crise. Nouveaux thèmes, contenus enrichis et co-construction seront au cœur de la démarche du nouveau FEB.

Karim Essemiani, président fondateur de Gwenneg revient sur l’action du groupe pendant la crise du Covid-19. Il exprime ce que représente pour lui le Forum Économique Breton et explique les raisons de l’engagement de Gwenneg en tant que partenaire. Interview.

Comment avez-vous vécu la crise sanitaire, quelle a été son impact sur votre activité ?

C’est une période inédite que nous vivons actuellement, à l’échelle planétaire. L’impact est d’abord économique avec un arrêt quasi-instantané d’une majeure partie des activités de production et de services. Pour notre part, nous avons effectué dans un premier temps une revue de notre portefeuille d’entreprises financées afin de s’assurer de leur situation financière et les accompagner dans les processus de financements complémentaires (PGE, reports d’emprunts, levées de fonds). À ce titre, je précise que GwenneG est agréé comme organisme de financement portant le Prêt Garanti par l’État en tant qu’Intermédiaire en Financement Participatif, au même titre que les banques.

Concernant les projets en cours de financement, l’activité ne s’est jamais arrêtée, bien au contraire car la période actuelle se prête très bien à des prises de parts de marché avec des opportunités de consolidation. C’est paradoxal, mais bien réel !

Quelle analyse faites-vous de la situation économique bretonne en cette rentrée à hauts risques ?

De nombreuses entreprises bretonnes ont su et pu rebondir rapidement grâce, en bonne partie, aux mécanismes de report d’emprunt et de Prêt Garantie par l’Etat, soulageant ainsi la trésorerie des entreprises. L’impact de la crise sanitaire se fera clairement sentir avec un report de certains contrats et projets en 2021, en particulier en BtoB. Les activités BtoC seront potentiellement impactées de façon plus conséquente, en particulier les activités de commerce de proximité. La principale problématique ne sera pas le retour ou pas à un niveau d’activité normal, mais bel et bien une forte tension sur la trésorerie ainsi que les risques d’impayés.

Pour quelles raisons êtes-vous partenaire du Forum Économique Breton et qu’en attendez-vous ?

Nous sommes partenaires du Forum Économique Breton depuis le 1er jour, et aujourd’hui encore plus qu’hier dans le contexte du COVID-19 ! L’ADN de GwenneG, c’est la solidarité entrepreneuriale bretonne au service du développement économique breton. Dans le contexte actuel, c’est un devoir que de participer activement à la réindustrialisation de nos territoires et au soutien des filières d’avenir, créatrices de richesses et d’emplois locaux pérennes.

À quelle thématique particulière souhaitez-vous contribuer ?

Le partenariat institutionnel/privé et le financement des entreprises sont deux piliers de notre démarche, nous défendons cette approche puisque nous avons collecté à date plus de 32 millions d’euros de fonds privés avec un effet levier de 1€ pour 2€, soit plus de 96 millions d’euros à destination des entreprises régionales. La redynamisation de nos territoires nécessitera la mobilisation de l’ensemble des forces vives institutionnelles et privées, et GwenneG sera présent.

À lire aussi sur Widoobiz : «Le Forum Économique Breton fait se rencontrer le meilleur du public et du privé » Hervé Lelarge, directeur régional BPI France Bretagne

The post « La période actuelle offre des opportunités de consolidation  » Karim Essemiani, président fondateur de GwenneG appeared first on Widoobiz.