Logo
Medium ed4be91998a0b0ae1810d69a772d3048bc23ad1a
La parole à ceux qui pensent le monde. Chaque dimanche, Idées prend le temps d’écouter celles et ceux qui décryptent le monde contemporain. Lors d’un entretien de près d’une heure, mené par Pierre-Edouard Deldique, ces «témoins du siècle», intellectuels francophones, auteurs d’essais pour la plupart, livrent leurs pensées. Une exigence : la clarté, afin de répondre à la curiosité des auditeurs de RFI. Ceux-ci sont d’ailleurs invités à réagir à leurs propos et à dialoguer avec eux. 
Medium f8438198ef7103927957e0851925d6f3910bb430
Emission de Radio depuis 1991 (www.galaxieradio.fr)
SAMPLER & SANS REPROCHES est une émission de radio hebdomadaire Créée en 1991 ...EBM, INDUS, SYNTHPOP, COLDWAVE et autres dérivés de la NEW WAVE des 80's. Les Lundis de 20:00 à 22:00 sur (www.galaxieradio.fr) S&SR Team: > EBMnator (Walter P. _1991) > Der Gregolini (Grégory P. _1994)
Medium 806658747075b4255fed7fb4e05718ec2e6fb6b7

Radio K7

Emmanuel Minelle
Dans chaque épisode de Radio K7 on vous raconte l'histoire d'un disque culte qui a marqué nos années 90s.
Vous vous souvenez de l'époque de MTV, des Inconnus et du Hit Machine ? Dans chaque épisode de Radio K7 on vous raconte l'histoire d'un disque culte qui a marqué nos années 90s.  Chaque mois dans Radio K7 on discutera avec mes copains d'un album autour d’une table, chacun avec le regard qui lui est propre. Il y aura des chroniques et des débats, on s'interrogera sur son histoire : comment il a été produit, ce qui a fait son succès, et puis finalement ce qu'on a envie d'en retenir 20 ans plus tard.  Rejoignez-nous, abonnez-vous et écoutez-nous via Soundcloud, Apple Podcasts et toutes les applications de podcasts. 
Medium 7b39c6a50b3d592df0b7134c35fb863956de4ede
Propulsés à l'aide d'une vieille cassette, Will Z. et son équipe remontent le temps pour animer, depuis les années 90, un show radio totalement libre et rock'n'roll.
Propulsés à l'aide d'une vieille cassette, Will Z. et son équipe remontent le temps pour animer, depuis les années 90, un show radio totalement libre et rock'n'roll. Oubliant notre époque actuelle, les animateurs retrouvent leur innocence et leurs âges de l'époque (entre 12 et 19 ans). Backwards revisite le ton et le son de la radio libre des années 90. Will Z. puise dans sa collection d'archives personnelle pour rendre extrêmement crédible ce voyage radiophonique dans le temps.
Medium 720dfc0a6022ea306b4ecb6b756d93d74c22cc02
Des montagnes de livres devant vous ? Conseils pour mieux choisir ce qu'il faut lire.
Sollicité en 1994 par l'hebdomadaire Lien Social pour animer une chronique de critique de livres, Jacques Trémintin n'a cessé de lire et écrire depuis. Plaisir intellectuel tout d'abord que celui de découvrir ces écrits de sciences humaines qui ouvrent à la compréhension du monde en général et de l'espèce humaine en particulier. Plaisir professionnel ensuite que celui d'éclairer sa pratique quotidienne de travailleur social en protection de l'enfance. Plaisir personnel, enfin, d'ouvrir un livre, de le feuilleter, de le lire et d'essayer d'en retirer la substantifique moelle pour la transmettre chaque semaine et peut-être donner envie aux lecteurs, et aujourd'hui aux auditeurs, de s'y plonger à leur tour.
Medium 90c2054d9090d24807987016118bf98cfe125c50
Histoire des pouvoirs en Europe occidentale, XIIIe-XVIe siècle - Patrick Boucheron
Patrick Boucheron est né en 1965, à Paris. Après des études secondaires au lycée Marcelin Berthelot (Saint-Maur-des-Fossés) puis au lycée Henri IV (Paris), il entre à l’École normale supérieure de Saint-Cloud en 1985 et obtient l’agrégation d’histoire en 1988. C’est sous la direction de Pierre Toubert qu’il soutient en 1994 à l’université de Paris 1 sa thèse de doctorat d’histoire médiévale, publiée quatre ans plus tard sous le titre Le pouvoir de bâtir. Urbanisme et politique édilitaire à Milan (XIVe-XVe siècles), Rome, École française de Rome, 1998 (Collection de l’EFR, 239). Maître de conférences en histoire médiévale à l’École normale supérieure de Fontenay-Saint-Cloud de 1994 à 1999, puis à l’université de Paris 1 Panthéon-Sorbonne à partir de 1999, il fut membre junior de l’Institut universitaire de France de 2004 à 2009. En 2009, il soutient à l’université de Paris 1 une habilitation à diriger des recherches intitulée La trace et l’aura et est élu professeur d’histoire du Moyen Âge dans cette même université en 2012. Il est, depuis 2015, président du conseil scientifique de l’École française de Rome. Il a été élu la même année professeur au Collège de France sur la chaire « Histoire des pouvoirs en Europe occidentale, XIIIe-XVIe siècle ».
Medium 3fbe6d1adbf8c7fb5dba0e3a62922fc49e63c990
Histoire turque et ottomane - Gilles Veinstein
Gilles Veinstein is a professor at the Collège de France in Paris and a directeur d’études at the Ecole des Hautes Etudes en Sciences Sociales His researches deal with political practices and ideology, economy and society in the early Ottoman Empire, until the end of the 18h c., with a special emphasis on the analyses of the Ottoman archivistic material. He has edited Mehmed Effendi. Le paradis des infidels (Paris: Maspéro, coll. « La Découverte », 1981). Along with numerous other works he is the author of L’Empire ottoman et les pays roumains 1544-1545 (with M. Berindei) (Paris and Cambridge MA: EHESS and Harvard Ukrainian Research Institute, 1987), État et société dans l'Empire ottoman. La terre, la guerre, les communautés, (London: Variorum, 1994), Le serail ébranlé (with Nicolas Vatin) (Paris: Fayard, 2003), L' Europe et l’Islam. Quinze siècles d’histoire (with Henry Laurens and John Tolan) (Paris: Odile Jacobs, 2009. A volume is now under press collecting a selection of his articles under the title Autoportrait du sultan ottoman en conquérant. ). He is the editor of the journal Turcica.
Medium 38d2d5bcad963e40a18f577a9b1955a0bf9542b7
Sociologie du travail créateur - Pierre-Michel Menger
Formé à la philosophie à l’École normale supérieure, puis à la sociologie à l’EHESS où j’ai fait mon doctorat sous la direction de Raymonde Moulin, j’ai commencé ma carrière de chercheur en 1978, comme attaché de recherche au CNRS, pour achever une thèse à la fondation Thiers, avant d’être recruté par le CNRS en 1981. J’y ai fait carrière jusqu’en mai 2013, puis j’ai rejoint le Collège de France. De 1993 à 2005, j’ai dirigé le Centre de Sociologie du travail et des arts (UMR EHESS CNRS). En 1994, j’ai été élu directeur d’études cumulant à l’EHESS, après y avoir enseigné les théories et les méthodes sociologiques depuis 1987. J’ai par ailleurs enseigné la sociologie de la consommation, des modes de vie et du travail pendant plusieurs années à l’IEP de Paris comme maître de conférence. Je suis en outre co-directeur de la Revue française de sociologie et membre du Conseil Scientifique de la Revue Économique. J’ai consacré mes premières recherches et publications à la sociologie de la création et de la consommation musicales. Les arts ne suscitèrent pas, dans les sciences sociales, un ensemble réellement cumulatif et novateur de recherches, sur le plan théorique et empirique, avant les années 1960, mais ils avaient intrigué Marx, Durkheim, Simmel, Weber ou Dewey. J’ai abordé la musique en sociologue des professions, des conflits esthétiques et des mouvements d’innovation radicale, et des déséquilibres créés par le double schisme esthétique entre répertoire patrimonial et modernité d’un côté, dynamique autonome des recherches savantes et effervescence des créations populaires mises en marché par les industries culturelles, de l’autre. Mon activité est devenue résolument pluridisciplinaire à la fin des années 1980, quand il m’a semblé fécond de rapprocher la sociologie de l’économie, du droit et de l’histoire pour chercher à renouveler l’analyse théorique et empirique du travail, des marchés et des modèles d’acteur dans les sciences sociales, notamment à partir de recherches sur des activités et des systèmes d’emploi qui exacerbent les paris sur l’innovation et déclenchent des inégalités de réussite considérables. Entre 1988 et 1995, j’ai dirigé, au CNRS, un Groupement de Recherche consacré à l’analyse comparée de la valeur artistique en sociologie et en économie. Avec les collègues impliqués, nous avons pris appui sur l’originalité que présentent les arts pour approfondir l’analyse des marchés, et celle des situations de travail et des comportements de consommation en faisant dialoguer sociologues, économistes et historiens. Depuis le milieu des années 1990, mes principales recherches empiriques ont porté sur les marchés du travail, notamment à travers des enquêtes et des analyses statistiques consacrées à l'étude des professions et du système d'emploi dans les arts du spectacle, sur les fragmentations du salariat, et, plus récemment, sur les carrières, les systèmes d’évaluation et la compétition professionnelle et scientifique dans l’enseignement supérieur et la recherche. J’ai proposé un modèle théorique d’analyse du travail dans un de mes ouvrages, Le travail créateur, dont la traduction paraît en 2014 chez Harvard University Press (en version abrégée) et chez Yilin Press en Chine.
Medium d6dc4d6345ebaaa865edea5194cccc5964c80778
Chimie du solide et de l'énergie - Jean-Marie Tarascon
Jean-Marie Tarascon est un spécialiste de la chimie/électrochimie du solide. Il est professeur à l'université de Picardie Jules Verne à Amiens où il dirige le Laboratoire de Réseau sur le Stockage Électrochimique de l'Énergie (FR CNRS 3459). Cependant l'essentiel de sa carrière s'est déroulé aux États-Unis, d'abord à Cornell University (1980), puis à Bell Laboratory et à Bellcore jusqu'en 1994. Ses travaux ont d'abord porté sur quelques propriétés électroniques de phases de Chevrel ainsi que sur leur aptitude à insérer ou deinsérer des ions alcalins. À la fin des années 1980, Jean-Marie Tarascon dirige le groupe de chimie de Bellcore et participe aux résultats obtenus sur les cuprates supraconducteurs à haute température critique, le rôle de la non stoechiométrie en oxygène, des substitutions cationiques, du magnétisme ou de la modulation des structures. Il revient toutefois à l'électrochimie des solides et devient un spécialiste mondialement reconnu : on lui doit la mise au point d'une batterie à ions lithium, basée sur un nouveau système tout plastique, actuellement commercialisée. Ses récents travaux, démontrant un mécanisme nouveau de réactivité du lithium vis-à-vis d'oxydes, sulfures, nitrures et fluorures, illustrent son désir constant de sortir des dogmes scientifiques bien établis. Il a été professeur invité au Collège de France sur la Chaire annuelle de Développement durable-Environnement, énergie et société (2010-2011) et vient d'être nommé Professeur au Collège de France sur une Chaire pérenne.
Medium 49242947fff8b28ae52c21bd05229aaca2a452ec
Histoire et cultures de l’Asie centrale préislamique - Frantz Grenet
Né le 6 novembre 1952 à Gruchet-le-Valasse (France, 76). 1972-1977 : Élève à l'École normale supérieure de la rue d'Ulm. 1975 : Agrégation d'Histoire. 1977-1981 : Membre de la Délégation archéologique française en Afghanistan (DAFA), avec résidence à Kabul (pensionnaire scientifique 1977-1978 ; directeur-adjoint 1978-1981). Participation aux fouilles archéologiques d'Aï Khanoum de 1975 à 1978. 1981 : Thèse de doctorat de 3e cycle en Archéologie (Paris I) : Les pratiques funéraires dans l'Asie centrale sédentaire de la conquête grecque à l'islamisation (version augmentée publiée en 1984 sous le même titre aux Éditions du CNRS, Paris). 1981-2013 : Chercheur au CNRS (directeur de recherches 1ère classe depuis 2005), équipe AOROC « Archéologie et philologie d'Orient et d'Occident » (CNRS / École normale supérieure). Depuis 1999, directeur d'études cumulant à l'École pratique des hautes études (section des Sciences religieuses, chaire « Religions du monde iranien ancient »). Profeseur au Collège de France depuis le 1er mai 2013, chaire « Histoire et culture de l'Asie centrale préislamique ». Depuis sa création en 1989, directeur de la Mission archéologique franco-ouzbèke de Sogdiane (MAFOUZ), qui fouille notamment le site de l'ancienne Samarkand. Plus d'informations Membre du bureau du Corpus Inscriptionum Iranicarum (Londres). Membre du Comité consultatif de l'Institute for the Study of the Ancient World (Université de New York). Président de la Société européenne pour l'étude des civilisations du Tibet et de l'Asie centrale. Membre correspondant de l'Istituto Italiano per l'Africa e l'Oriente (1994), de l'Académie des Inscriptions et Belles-Lettres (1997) ; Palmes académiques (chevalier, 2003 ; officier, 2010) ; Ordre national du Mérite (chevalier, 2012).
Medium 887ab1a62bee36a710dc1a3590f16f64f97b5da9
Histoire de la philosophie médiévale - Alain de Libera
Né le 27 septembre 1948, certifié (1971) puis agrégé de philosophie (1972), après des études à la Sorbonne, Alain de Libera a d’abord enseigné la psychopédagogie à l’École normale d’instituteurs de Quimper (1972-1975). Entré au Centre national de la recherche scientifique en 1975, comme attaché puis chargé de recherche au Centre d’Études des religions du Livre, laboratoire de l’École pratique des hautes études associé au CNRS, il a été élu en 1985 directeur d’études à la Ve section (Sciences religieuses) de l’EPHE, à la direction d’études d’Histoire des théologies chrétiennes dans l’Occident médiéval, anciennement Histoire des doctrines et des dogmes (Etienne Gilson), puis Histoire des théologies médiévales (Paul Vignaux et René Roques). En 1997, il a été nommé professeur ordinaire, détaché à l’université de Genève, sur une chaire d’Histoire de la philosophie médiévale. Il a, en 2012, été élu sur le même intitulé, professeur au Collège de France. Alain de Libera a, auparavant, enseigné dans de nombreuses institutions. Chargé de cours à l’Université de Paris X-Nanterre, chargé d’enseignement à l’École normale supérieure Ulm-Sèvres, professeur associé à l’université de Padoue, plusieurs fois chargé de cours aux universités de Fribourg (Suisse) et de Neuchâtel, professeur associé à l’université de Lugano, professeur associé à l’université d’État de Rio de Janeiro, professeur invité aux universités de Moscou et de Saint-Pétersbourg (Collège franco-russe), il a été titulaire de la Chaire Francqui pour les étrangers (1993-1994, université de Liège), de la Chaire Cardinal-Mercier (1997, faculté de philosophie de l’université catholique de Louvain), de la Chaire Étienne Gilson (2000, Institut catholique de Paris), de la Chaire Perelmann (2010, Université libre de Bruxelles), de la Gastprofessur für französische Literatur und Kultur (2012, École Polytechnique Fédérale de Zürich). Il a dirigé plusieurs groupes de recherches en France et en Suisse, dont la RCP 800 du CNRS, Le néoplatonisme médiéval. Albert le Grand et son école (1985-1993), le GDR 0800 du CNRS, Histoire de la psychologie ancienne et médiévale (1993-1998), les projets FNS Signification et référence dans les « Sophismata » (Université de Genève, 2001-2005), Translatio Studiorum. La réception de la philosophie arabo-musulmane dans l’Occident médiéval latin (2003-2007) et Sémantique formelle et langage naturel au XIIIe siècle (2010-2012). Il a également codirigé le Grundriss der Geschichte der Philosophie : 12. Jahrhundert (Ueberweg) avec MM. R. Imbach, Paris IV-Sorbonne, Th. Ricklin, Ludwig-Maximilians-Universität, Munich et L. Cesalli, Unige, puis CNRS). Il a exercé divers mandats, dont ceux de membre de la commission de philosophie du Centre national du Livre (1988-1992), de membre du comité national du CNRS, membre du bureau, section 35 (1991-1995), de membre du Conseil national de coordination des sciences de l'homme et de la société (2001-2002), de vice-président de la Société internationale pour l’étude de la philosophie médiévale (2002-2012), et de membre de la commission de Philosophie, psychanalyse et sciences des religions du Centre national du Livre (2008-2010). Codirecteur de la collection Études de philosophie médiévale (J. Vrin), fondateur et directeur de la collection Sic et Non (J. Vrin), il a été codirecteur de la collection Des travaux aux Éditions du Seuil, est Editorial consultant de The New Synthese Historical Library et de Medioevo, membre du conseil scientifique du Bochumer philosophisches Jahrbuch für Antike und Mittelalter, membre du comité de rédaction des Archives d’histoire doctrinale et littéraire du Moyen Âge, du conseil de rédaction des Recherches de théologie et philo­sophie médiévales (Cologne-Leuven) et du comité de rédaction de Critique. Corresponding Fellow de la British Academy depuis 2012, il a reçu en 2013 le Doctorat honoris causa de l’université Laval (Québec). Il est chevalier de l’Ordre national du mérite (2004) et chevalier des Palmes académiques (2006). Philosophe et médiéviste, Alain de Libera, qui définit son travail comme une « archéologie philosophique », s’est principalement intéressé à l’histoire de la logique, de la philosophie du langage, de la métaphysique, de la philosophie de l’esprit et de la psychologie médiévales. Ses recherches et publications concernent, en logique, la théorie de la signification et de la référence, la théorie de l’abstraction, la sémantique des propositions, la théorie des états de choses, des propriétés, des universaux et des tropes ; en métaphysique, la théorie de l’analogie de l’être, la division et le système des catégories, la distinction de la substance et de l’accident, la théorie de la relation et des relatifs, la genèse et la structure du corpus métaphysique médiéval ; en philosophie de l’esprit et en psychologie, la tradition médiévale du De anima, l’union de l’âme et du corps (Mind/Body Problem), la distinction de l’esprit et de l’âme (Mind/Soul Problem), la question du sujet de la pensée, la théorie des espèces intentionnelles, la théorie des idées et de la représentation, la psychologie du sens commun et la critique de la psychologie scolastique, les sources médiévales de la théorie de l’intentionnalité, le rapport entre psychologie médiévale, psychologie moderne (Brentano) et phénoménologie (Heidegger). Traducteur et commentateur, Alain de Libera a traduit des œuvres de Thomas d’Aquin, Averroès et Maître Eckhart, et publié plusieurs ouvrages sur l’averroïsme latin et la mystique rhénane. Il a édité plusieurs textes fondamentaux de la logique du XIIIe siècle (Summulae dialectices, Sophismata).
Medium e45772e6f29adf9c89dcf9aae1a68bcf999d08c7
A l'occasion du Centenaire de la guerre 1914-18, chaque semaine du 5 juillet au 30 août 2014, Sandrine Mercier et Laurence Giordano, entourées d'historiens, retracent des parcours singuliers de héros ordinaires à travers les témoignages de leurs descendants, des archives privées et publiques, et des reportages sur les lieux de mémoire. Des destins extraordinaires d'individus pris dans les tourments de la Grande Guerre à travers l'Europe et le monde.
Medium 609077d3194dd22b7335873b363c2d1280b266ce
A quoi pensent les Européens en cette première moitié de l’année 1914 ? Que lisent les Français ? Comment s’habillent les Allemandes ? 1914 dernières nouvelles s’intéresse à la vie quotidienne des habitants de cette Europe qui va bientôt se déchirer. Par petites touches, cette chronique dresse un tableau réaliste des préoccupations des habitants : familles, travailleurs, financiers boursicoteurs, hommes politiques, militaires. Elle met en évidence la modernisation lente, mais régulière de ces sociétés, tandis que l’on voit les idées politiques de part et d’autre du Rhin peu à peu diverger, pour finalement s’opposer. Du 3 avril au 3 août 2014 inclus, en partenariat avec ARTE, RFI vous propose un voyage dans le temps et les plonge dans le quotidien des Européens en 1914.
Medium 400a341ae188254205a52fa4acd54540940a9b71
Colas est né en 1990. Colas est obsédé par internet et les réseaux sociaux. Il croit dur comme fer à la révolution numérique. Il ne se sépare jamais de son smartphone. Surtout quand il s’agit de love. Colas est un nerd sensible. Du genre à tomber amoureu
Colas est né en 1990. Colas est obsédé par internet et les réseaux sociaux. Il croit dur comme fer à la révolution numérique. Il ne se sépare jamais de son smartphone. Surtout quand il s’agit de love. Colas est un nerd sensible. Du genre à tomber amoureux en 30 secondes. Du genre à briser les coeurs, à commencer par le sien. La nuit parfois, il écrit des PDF d’amour et les envoie en pièce jointe d’un email vide. À travers 5 histoires, et avec beaucoup de recul et d'analyse, Colas nous raconte ce que c’est que de draguer et de se faire draguer à l’heure des profils publics et des messages privés. Il nous peint le flirt à l’ère des stories et des notifs. Il témoigne sur le couple à l’âge des facetime et des sextapes.  “Digital Love” est une série de podcasts de Christophe Payet, réalisée par Charlène Nouyoux, disponible exclusivement sur Nova.fr et l’appli Radio Nova.
Medium f5e7a9b0bc292cfbffff896bab2da5221d4b86fe
Chimie des processus biologiques - Marc Fontecave
Né le 27 septembre 1956 à Carcassonne – Marié, 3 enfants Directeur du Laboratoire de Chimie des Processus Biologiques, Collège de France (FRE Collège de France-CNRS n° 3488) -- • École Normale Supérieure de l'Enseignement Technique, Cachan (1975-1980) • Agrégation de Sciences Physiques-option Chimie (1978) • Thèse de 3e Cycle-Université Paris VI (1981) • Thèse d'État-Université Paris VI (1984) • Stage post-doctoral- Institut Karolinska, Stockholm (1985-1986) • Assistant agrégé-ENS Ulm (1980-1981) • Attaché de Recherches au CNRS-ENS Ulm (1981-1985) • Chargé de recherche au CNRS-Université René descartes (Paris V) (1985-1988) • Professeur à l'Université Joseph Fourier (1988-2008) • Membre Junior de l'Institut Universitaire de France (1991-1996) • Membre Senior de l'Institut Universitaire de France (2005-2008) • Professeur au Collège de France depuis 2008 RESPONSABILITÉS ADMINISTRATIVES • Adjoint du Vice Président Recherche de l'Université (1994-1997) • Directeur de l'École Doctorale Chimie-Biologie de l'UJF (1995-1998) • Conseiller du Directeur de la Recherche, au MENRT (1999-2001) • Vice Président de la Commission de Spécialistes n° 32 de l'UFR de Chimie (1998-2000) puis Président (2001-2003) puis Vice-Président de la Commission de Spécialistes 31-32-33 (2004-2008) • Membre élu du Conseil Scientifique de l'UJF (1998-2006) • Membre de la Commission des Finances de l'UJF (2003-2006) • Membre nommé du Comité National de la Recherche Scientifique (section 16) (2004-2008) • Membre du Conseil d'Administration de l'Institut de Physique du Globe de Paris (IPGP) (2004-2007) • Membre du Conseil Scientifique de l'ENS Cachan (2004-2007) • Membre du Conseil Scientifique du Centre Franco-Indien pour la Promotion de la Recherche Avancée (CEFIPRA) (2002-2005) • Président du Comité d'Evaluation du programme RIB de l'ANR (2005-2006) • Directeur de l'Institut des Métaux en Biologie de Grenoble (2003-2006) • Chef de l'Institut de recherches en technologies et sciences pour le vivant, DSV-CEA, Grenoble (2003-2008) • Directeur du Laboratoire de Chimie et Biochimie des Centres Rédox Biologiques (Unité Mixte de Recherches UJF-CNRS-CEA n° 5047) (1997-2006) • Directeur du Laboratoire de Chimie et Biologie des Métaux, Grenoble (Unité Mixte de Recherche UJF-CNRS-CEA n° 5249) (2007-2010) • Directeur de L'IFR 27 (UJF-CNRS-CEA-INSERM-INRA) (2003-2008) • Président du Conseil Scientifique du Fonds France-Berkeley (2008-2009) • Président du Conseil Scientifique de la Ville de Paris (2009-) • Membre du Comité d'Orientation Stratégique de VEOLIA-SARPi (2009-) • Membre du Conseil Scientifique du LEEM Recherche (2009-2010) • Membre du Conseil Scientifique de l'ENS Cachan (2010-) • Membre du Conseil d'Administration de l'IPGP (2010-2012) • Membre du Conseil de la Recherche de PSL (Paris-Sciences et Lettres) (2012-) • Secrétaire de l'Assemblée des Professeurs (Collège de France) (2012-) • Vice-Président de l'Association Franco-Suédoise pour la Recherche (2013-) DISTINCTIONS HONORIFIQUES • Membre Junior de l'Institut Universitaire de France (IUF) (1991-1996) • Prix POLICART-LACASSAGNE (Académie des Sciences) (1996) • Médaille d'Argent du CNRS (2004) • Membre Senior de l'Institut Universitaire de France (IUF) (2005-2008) • Membre de l'Académie des Sciences (2005). • Titulaire de la Chaire CV Raman de l'Académie des Sciences de l'Inde (Bangalore) (2009) • Chevalier de l'Ordre National du Mérite (2010) • Prix Achille Le Bel de la Société Chimique de France (2012)
tous les 15 résultat