Kévin a 26 ans, est consultant, et a une bonne tête de garçon sage. Le problème, c'est que Kévin s'appelle Kévin, et que ce prénom n'a rien de neutre. J'ai décidé de mener l'enquête sur les conséquences que peuvent avoir un prénom sur une vie. Merci au sociologue Baptiste Coulmont d'avoir accepté de répondre à ses questions. Pour en savoir plus sur lui : http://coulmont.com/Merci aussi à Kévin B. d'avoir directement dit oui à une interview quand je lui ai pitché cet étrange projet.


Voir Acast.com/privacy pour les informations sur la vie privée et l'opt-out.