Bonjour, Bonsoir ! Ce nouvel épisode vient ensoleiller ton balcon plein de morosité pendant ce long mois de mars. Comme tu le sais, notre équipe de reporters est partagée entre Toulouse et Montréal, au cœur de la belle province du Québec. Si Thibaud peut se narrer de prendre sa tisane ibiscus/lilas/abricot sur son balcon le matin avant d’aller sauver le monde ( ou ce qu’il en restera ), Diego & Guilhem, eux, peuvent limite sortir dans la rue sans gants et encore il vaut mieux mettre des gants avant de dire que tu peux sortir sans gants parce que tout le monde ne supportent pas forcément les gants. Bref. 

Aujourd’hui nous recevons Louis Girard-Bock, humoriste québécois avec qui nous avons pu parler longuement de différents thèmes en rapport avec des questions que tout le monde se pose inconsciemment. Comment devient-on humoriste ? Est-ce que c’est dur d’être un bon improvisateur ? Comment trouver son style d’écriture ? Garou se demande t’il à chaque fois qu’il s’arrête quelque part «  J'me Garou » ? Pourquoi tenter ce genre de blague ? Suis-je entrain d’inventer un nouveau style d’humour ? Pourrais-je l’appeler l’humour interrogatif ? Comme dirais le célèbre lanceur de nain Gaston Larondelle, il faut savoir s’arrêter avant que ça devienne nainporte quoi.  

Bonne écoute en espérant que tu prennes autant de plaisir qu’on a pu en prendre lors de ce délicieux échange. 

La bisette. Le Bonjour Bonsoir.


Send in a voice message: https://anchor.fm/dieguishow/message