Fluide biologique contenant une grande partie des déchets liquides de l’organisme, l’urine présente habituellement une couleur jaune claire chez un individu en bonne santé. Mais, dans certains cas, elle peut prendre une teinte différente qui annonce un potentiel dysfonctionnement du corps.

L’urine foncée : déshydratation ou problème rénal

Le matin, il est normal de constater que l’urine est plus foncée qu’habituellement. En effet, la période nocturne s’accompagne d’une légère déshydratation, du fait de l’absence de prise de liquide la nuit. L’urine stagne davantage dans la vessie et acquiert cette couleur jaune intense.

Mais la teinte foncée peut aussi signifier un état de déshydratation plus sévère, notamment si elle s’accompagne d’une forte odeur témoignant de la concentration du fluide en urée. Dans ce cas, il peut s’agir d’une insuffisance des reins, d’une fièvre ou d’une diarrhée qui provoque la perte de liquide de l’organisme.

L’urine rosée : présence de sang

En période de règles ou après un rapport sexuel, il n’est pas forcément inquiétant d’uriner de couleur rose ou rougeâtre, en raison de la présence de petits caillots de sang dans le vagin qui sont libérés aux toilettes. En revanche, une urine qui se teinte constamment de rouge peut indiquer une infection urinaire ou la présence de calculs qui irritent les voies. Certains cancers tels que celui de la vessie et des reins provoquent parfois une hématurie.

L’urine brune : médicaments ou sang

Du sang présent longtemps dans l’organisme ressort de façon plus foncée, ce qui peut donner à l’urine une teinte brune. Ce symptôme s’observe en cas de prise de certains médicaments, mais aussi en cas d’affection de la vessie ou des reins, si un excès de bilirubine est libéré par les voies urinaires. Les fèves confèrent également une teinte marron à l’urine, sans conséquence.

L’urine verte ou bleue : aliments ou infection bactérienne

Les asperges sont connues pour donner à l’urine une odeur forte et une couleur particulière, proche du vert. D’autres aliments contenant des colorants peuvent modifier la teinte de l’urine. Mais si la couleur bleutée persiste après l’arrêt de la consommation, il est important de consulter un médecin : les urines vertes peuvent indiquer la présence de colibacilles dans l’organisme, des bactéries dangereuses pour l’homme.

L’urine jaune fluo : compléments alimentaires

Bien que ce symptôme soit surprenant, il n’est généralement pas inquiétant car l’urine jaune fluo est provoquée par la consommation de compléments alimentaires, notamment ceux contenant de la vitamine C.

L’urine orange : aliments ou désordre du foie

Si la betterave a tendance à rendre l’urine orangée ou rouge, les problèmes hépatiques peuvent aussi se traduire de la sorte. En l’absence de consommation d’aliments suspects et de déshydratation, mieux vaut consulter un médecin si l’urine reste de couleur orange.


Learn more about your ad choices. Visit megaphone.fm/adchoices