Du 22 au 30 avril, les Juifs célèbrent la fête de Pessa’h, que l’on appelle aussi la Pâque juive. On commémore la libération du peuple hébreu qui était esclave en Égypte. C'est un moment fondateur du judaïsme. Pessa'h est-elle la plus grande des fêtes juives ? Quel est le sens symbolique de cette sortie d'Égypte ? Et qu'est-ce qu'un Dieu qui libère ? Réponses de Nissim Malka, rabbin de la grande synagogue de Lyon, enseignant à l’Université catholique de Lyon.