Cet été la marque Saint-Laurent a créé un défilé dans le désert marocain, non loin de Marrakech. 

Plus de 200 VIP, triés sur le volet, ont assisté à cet événement qui a duré 15 minutes.


Le défilé est un franc succès tant la collection est magnifique. Les moyens mis en œuvre sont considérables. La marque a construit une route de 6 km avec arrosage quotidien menant à un camp équipé de bâtiments éphémères climatisés pour les invités. 


Le clou de l'installation est un bassin aquatique circulaire de 500 m3 d'où émerge un anneau lumineux de 12 tonnes, façon Stargate.


Y a pas un souci là ? Non ? Vous êtes sûrs ? Je récapitule : un défilé de 15 minutes, 500 000 litres d'eau en plein désert et de la clim' à gogo.


Dans une période où la planète brûle littéralement, j'avoue être colère. Comment la marque a-t-elle pu oser ? Est-ce un coup de marketing ou un doigt d'honneur à la planète ? 


Mes acolytes de ce jour, à savoir Karine Bach et Jean-François Granat vous donnent leur avis. Perso, j'avoue avoir été très très très très énervé par cette opération.


Très bonne écoute et n'oubliez pas les 5 étoiles sur Apple et Spotify. 

Rendez-vous à la rentrée pour de nouveaux épisodes du Café de la Com et de son grand frère, le Décodeur de la Com.


Laurent FRANCOIS, papa de l'agence Maverick en pseudo-vacances :)