C'est une grande Dame de la communication, aujourd'ui devenue DG de la Fondation Inria, qui prend la parole dans le Décodeur.


Nelly Haudegand a en effet été dircom de très belles structures, la dernière en date ayant été l'Assurance Maladie. C'est à elle et son équipe que l'on doit les très belles campagnes sur la grippe et le Covid (entres autres).


Nelly aborde aujourd'hui un sujet qui lui tient à coeur : la place des femmes dans la tech.

On peut d'ailleurs faire un parallèle avec le monde de la communication.

En effet, que ce soit dans la com, métier très féminin, ou dans la tech, métier très masculin, les femmes sont, au final, tout aussi peu considérées.


Dans la com, la plupart du temps, les dircoms du secteur privé sont des hommes.

Dans la tech, les femmes, encore fort peu nombreuses, subissent des attaques sexistes, pour ne pas dire sexuelles. Je rassure tout le monde, ce n'est pas le cas dans toutes les entreprises et écoles, mais il y a encore des efforts à faire de ce côté là. Et vite !


Par conséquent, les filles s'interdisent d'aller vers les métiers tech, pourtant fondamentaux dans notre société. 


C'est pourquoi Nelly et son équipe de la Fondation Inria ont monté le programme Tech pour Toutes. Il accompagne les filles dans leur parcours vers les métiers tech deuis la seconde. Il est également question de développer des rôles-modèles qui puissent servir aux jeunes femmes.


J'en arrive à me demander s'il ne serait pas opportun d'en faire de même dans la com... Mais c'est un autre sujet.


D'ici là, je vous laisse en compagnie de Nelly, qui, en tant que grande dircom devenue grande DG, vous expliquera les choses bien mieux que moi.


Pour vous inscrire à la newsletter du Décodeur : https://podcast.ausha.co/decodeur-de-la-communication?s=1 "> https://podcast.ausha.co/decodeur-de-la-communication?s=1   


Très bonne écoute de cet extrait, qui préfigure l'épisode entier de Nelly, et n'oubliez pas de vous abonner et de noter 5 étoiles sur Apple et Spotify !


Laurent FRANCOIS, papa de l'agence Maverick, du Décodeur de la com et surtout d'une petit Alice qui grandit trop vite !