Inaugurons ce premier épisode de la saison 2 sur la philanthropie à l'ère de la 4ème révolution industrielle avec la technologie de la blockchain ou chaîne de blocs. Cette "technologie de la confiance" s'attire depuis peu les faveurs du secteur philanthropique, de plus en plus guidée par l'enjeu de la transparence.

Si nous ne sommes qu'au début des expérimentations à des fins non lucratives et encore loin d'une adoption massive, il me semblait intéressant de mettre en lumière le projet que vous allez découvrir aujourd'hui, et qui pourrait devenir une norme dans les prochaines années.

Mon invité, Njara Zafimehy, a fondé la WhatRocks Foundation à l'origine du concept WhatRocks, le premier label social reposant sur la blockchain, et dédié à la publicité digitale pour les marques qui s'engagent auprès des associations grâce à leurs dépenses publicitaires.

Au mot philanthropie, connoté selon lui un brin poussiéreux, il lui accole celui d'innovation pour s'inscrire dans une dynamique en mouvement.

Avec Njara nous avons parlé de : publicité solidaire, tempérament de colibri, manque à donner, impact collectif, service publique du web, générosité désinhibée, internaute comme partenaire économique, responsabilité morale d'entreprise (RME), entreprise contributive, innovation incrémentale et de rupture, rôle de l'éthique.

Cet épisode a été enregistrée en février 2020. Depuis l'épidémie de coronavirus, WhatRocks a mis en place un Pacte de la publicité solidaire pour donner une utilité sociale à la publicité digitale avec pour objectif de consacrer au moins 1% des dépenses publicitaires en digital au financement des associations. Rendez-vous au www.publicitesolidaire.com pour plus d'infos.

Abonnez-vous à la newsletter pour accéder à du contenu bonus en lien avec cet épisode.

Bonne écoute !