En compagnie de François Guillaumat et de JG Malliarakis, Georges Lane propose d’un petit historique du développement des faux chiffrages au milieu du XXe siècle. En quoi consiste cette forme de mensonge et comment il devient instrument de pouvoir.

Articles cités: Desrosières, A. (2003), « Naissance d’un nouveau langage statistique entre 1940 et 1960 » (Direction générale, Direction de la coordination statistique et des relations internationales, INSEE), Courrier des statistiques n° 108, décembre 2003, pp. 41-53. Cot A.L. et Lallement , J.(2007) « De Walras à Arrow-Debreu » (exposé présenté au séminaire de Roger Guesnerie, le 7 mars 2007).