La Constitution américaine, censée protéger le peuple contre la prédation de la classe dirigeante, est depuis un siècle l’objet d’attaques de la part des socialistes, qui atteignent aujourd’hui un paroxysme.
Face à ces assauts, le vote par la Chambre des représentants du budget résiduel pour 2011 traduit une nouvelle trahison de son électorat par la direction du Parti Républicain.

Références :
Emissions précédentes : “Les Etats-Unis deviendront-ils une autre pseudo-démocratie socialiste?”
Textes :
Angelo Codevilla : “La classe dirigeante américaine et les périls de la révolution” ; Ann Coulter: “Slander” ; Emmerich de Vattel : “Le Droit des Gens ou les principes de la loi naturelle”, Livre 1, Chapitre 19, §§ 212 et 217 (la source est suspecte, le texte est authentique); John Charlton: “4 Supreme Court Cases define “natural born citizen.”