Marion s’est lancée à son compte en tant que spécialiste de l’orga business il y a moins d’un an. Avant cela, elle a fait 15 ans de salariat dans tout un tas de postes et de domaines différents. Loin d’être quelqu’un d’instable, au contraire, elle sait très bien ce qu’elle veut et se donne les moyens de parvenir à ses fins. Cet épisode peut être un bon coup de boost si vous en avez besoin pour déplacer des montagnes. Marion est inspirante de par son parcours et sa détermination.

Un parcours scolaire classique

Dans son enfance, Marion est tête en l’air, elle est capable d’oublier son cartable avant de partir à l’école. Puis, sans identifier à quel moment, elle réalise que le manque d’organisation fait perdre du temps, une hantise pour elle, et c’est un virage à 360° qui s’opère. A tel point qu’elle a fait de l’organisation son coeur de métier.

En grandissant, elle se laisse porter par le parcours scolaire classique de la bonne élève : le collège, puis le lycée, un bac scientifique et enfin médecine. C’est en deuxième année de médecine qu’elle réalise qu’elle adore les matières mais n’aime pas du tout l’ambiance de compétition qui y règne. Elle bascule en fac de bio et au bout d’un an, à quelques jours de la deuxième rentrée, elle décide de tout arrêter parce qu’elle n’aimait pas les matières.

“J’avais la sensation que je pouvais faire ce que je voulais si je m’en donnais les moyens”

Marion

Un parcours professionnel atypique

Dès son enfance, Marion a besoin d’apprendre les choses par elle-même. Elle n’aime pas qu’on les lui apprenne. C’est donc rapidement qu’elle se rend compte qu’elle a besoin de se former sur le terrain. Elle commence par travailler dans la vente et surtout par réorganiser tous les rayons auxquels elle est assignée.

Marion est terrorisée par le fait d’être entrainée dans une spirale dans laquelle elle n’est pas à l’aise et qu’elle ne maîtrise. Et son choix d’arrêter les études lui a permis de développer des bases de confiance en elle et d’analyse de ce qu’elle aime ou non. C’est comme cela qu’elle arrive à quitter ses emplois successifs dès qu’elle sent qu’elle n’est plus dans l’apprentissage mais dans la routine d’exécution.

Elle explique très bien dans l’épisode que chaque changement n’est pas sans stress ni conséquence. N’ayant pas de diplômes, elle doit sans cesse refaire ses preuves et donc sans cesse repartir au bas de l’échelle et avec des CDD qui s’enchaînent. Mais toujours en cherchant des domaines où elle pourrait apprendre.

“C’est juste dans la tête, je n’étais pas plus qualifiée que quelqu’un d’autre à côté”

Marion

Puis un jour elle décide qu’elle veut évoluer dans une grande entreprise et en CDI. Elle quitte encore un CDD et se met dans cette posture particulière qui est qu’elle sait exactement ce qu’elle veut et qu’elle ne va pas s’éparpiller à chercher autre chose. Ces différentes situations dans lequelles elle se met la font grandir et travailler sur ses peurs et ses blocages. C’est comme ça qu’elle a pu se lancer dans l’entrepreneuriat en ayant déjà fait un travail sur elle-même tout au long de sa vie professionnelle en tant que salariée.

Aujourd’hui, cheffe d’entreprise

Marion quitte son dernier emploi salarié grâce à un plan de départs volontaires. Ce plan lui assure une sécurité financière, chose qu’elle redoutait le plus dans l’entrepreneuriat. Sans vraiment d’idée à la base, elle utilise ses connaissances en gestion de projet et se lance dans une idée pour tester et améliorer, dévier et itérer selon ses envies. Elle commence par le design d’intérieur avec une branche sur l’organisation de l’intérieur en fonction du mode de vie et sur l’organisation business. Rapidement elle se rend compte que quelque chose coince. Elle achète la formation BSB Academy d’Aline de The BBoost pour formaliser ses envies. Et elle s’oriente vers l’orga business qui est sa vraie zone de génie.

“Je suis dénicheuse de solutions, j’adore trouver des solutions”

Marion

Aujourd’hui elle accompagne les entrepreneurs ou très petites entreprises dans la mise en place ou l’amélioration de leur organisation pour leur business. Elle dévoile d’ailleurs dans l’épisode, son ultime conseil d’orga business, le grand gagnant des conseils qu’elle peut donner.

Références

Crédit photo : Moments by Marion


Si vous voulez me suggérer des invités,

C’est par ici



L’article #36 Marion, spécialiste de l’orga business : « Il n’y a pas un seul instant où je me suis dit « et si ça ne marche pas ? ». » est apparu en premier sur Le Départ.